La baie de Goji GojiSite

Le site d'information sur le Goji et d'autres produits santé

Attention aux mythes !

Comme le Goji connaît une popularité sans cesse croissante, de nombreux distributeurs de Goji cherchent par tous les moyens, malheureusement souvent de façon malhonnête, de faire croire que leur Goji est meilleur que celui du voisin.

À une certaine époque, il est vrai, il y a eu des problèmes avec certains agriculteurs orientaux qui ont vendus du Goji de mauvaise qualité assaisonnés de sulfites et autres produits chimiques. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. La presque totalité du Goji vendu dans le monde est cultivé dans les plus haut stantard de qualité. D'une part, des controles rigoureux au niveau des douanes obligent les producteurs de Goji à offrir un produit respectant les règles élémentaires de la consommation, et d'autre part, de très gros distributeur de Goji exigent de plus en plus un produit d'une qualité supérieure.

Les plupart des arguments commerciaux utilisés il y a 10 ans ne sont donc plus valables aujourd'hui. Pourtant ils sont encore utilisés.

Voici donc une liste de ces fausses affirmations et une explications de la réalité des faits:

Mythes #1: Il existe des variétés de Goji autre que le Lycium Barbarum qui ont des qualités nutritionnelles encore supérieure. Parmi les noms qu'on retrouve de ces variétés, on retrouve les noms de Tibeticum, Spina Santa (épine du Christ) et Kuko. On dit aussi qu'il existe un Goji sauvage dans les hauteurs de l'Himalaya aux propriétés exceptionnelles.

Voici les faits:
Les noms Lycium Tibeticum et Spina Santa n'existe pas dans la nomenclature botanique. D'ailleurs, une recherche rapide sur internet nous fait réalisé que dans les 2 cas, ces noms sont utilités exclusivement par leur réseau de distribution respectif. Il apparait donc que ces appellations réfèrent simplement à du Lycium Barbarum.
Quand au Goji sauvage, il n'existe pas. Il faut savoir que le Goji nécessite un climat tempéré pour bien pousser, c'est à dire un été chaud (+25 degré) avec un hiver froid (-20 degré). De plus, le Goji a besoin de 180 jours en ligne sans gel durant la saison d'été. De telles conditions ne sont pas possible à 5000 mètres d'altitudes dans les montagnes. Nous n'avons d'ailleurs jamais pu savoir, malgré nos recherches intensives, qui étaient les cueilleurs de ces fameux fruits sauvages ni où ils étaient ramassés. Et finalement, l'expression Kuko est tout simplement la traduction Japonnaise du terme « baie de Goji ».

Mythes #2: Le vrai Goji de l'Himalaya ne pousse que dans les montagnes du Tibet. Les faits nous démontrent que non seulement il pousse très peu de Goji au Tibet, mais des enquêtes de journalistes et historiens indépendants ont révélés que la plupart des tibétains ne savent pas ce qu'est le Goji. La réalité est que le Goji commercial pousse dans des champs dans des provinces plus au Nord, à la limite du plateau himalayen, autour du Fleuve Jaune et dans la basse-Mongolie. Peu importe de qui vous vous procurerez le Goji, il est fort probable qu'il provienne de ces régions.

Mythes #3: Tous les sacs ou bouteille de jus sont vérifiés un à un. Dans un cas on vérifie la signature spectale, dans les autres cas, on sait pas trop ce qu'on vérifie, mais dans tous les cas on nous dit qu'on vérifie. Si de telles vérifications sont nécessaires, c'est à se demander ce qu'on met dans les sacs ou les bouteilles pour s'assurer qu'on retrouve vraiment du Goji à l'intérieur...

Mythes #4: Les jus de Goji, ou les Goji en poudre sont plus facile à assimiler et ont de meilleurs effets thérapeutique en raison de leur concentration. Ou encore, les jus de Goji se rapproche d'avantage du fruit frais que le Goji séché.

Voici les faits:
Le Goji séché entier contient 13% plus de protéines que le blé entier ainsi que des Omega 3 et 6, des propriétés qu'on retrouve essentiellement dans les graines et la puple. Or, dans le Goji en jus, qui a été filtré et pasteurisé et /ou irradié, on ne retrouve plus de protéines et de nombreux autres éléments sont manquants ou alors fortement réduit. De plus, ces produits nécessitent l'ajout de produit chimique pour la conservation, tel que de l'acide citrique (fabriqué à partir de chaux et d'acide sulfurique) et du sorbate de potassium.
De plus, on fabrique souvent les jus de Goji commerciaux en procédant d'abord à l'extration des éléments dans le Goji et en les réintroduisant ensuite ensemble avec de l'eau. Or nous avons expliqués clairement dans un chapitre précédent que lorsqu'un élément est extrait de son environnement naturel, la synergie qui le lie avec les autres éléments est perdu et est impossible à réintroduire. Il est donc clair et sans l'ombre d'un doute que le Goji séché est la meilleur forme de Goji que l'on peut se procurer si l'on cherche des bienfaits thérapeutiques.
À noter que le Goji séché est également la forme de Goji la plus accessible d'un point de vue financier.

Mythes #5: Le peuple tibétain des Hunza est reconnu pour sa longévité légendaire. Des moines tibétains utilisaient la baies de Goji depuis des siècles.

Voici les faits:
Il est vrai que le peuple des Hunza fut jadis reconnus pour sa longévité. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Il est vrai aussi que des moines tibétains ont contribués à faire connaître les bienfaits du Goji depuis 3 millénaires. Mais: le peuple des Hunza est d'origine pakistanaise et non pas tibétaine. Les Hunzas sont musulmans et non pas boudhistes. De plus, aucune preuve officielle n'a démontré que la longévité du peuple des Hunza était lié à une quelquonque consommation de Goji. Il semble qu'on utilise leur nom illégitimement pour des fins de marketing, sans tenir compte de la réalité des faits. Il ne faut pas mélanger les choses et faire preuve d'honnêteté dans les arguments marketing.

Haut de page
Avis important!!!

Les sacs de 500gr
Les sacs de 500 grammes

Les sacs de 1 Kilo
Les sacs de 1 kilo

Contact régional

Téléphone :
(819) 563 - 5041
Courriel :
info@gojisite.info

Contact international

Téléphone :
(819) 674 - 8729
Courriel :
info@buygojifruits.com

Guérir son corps Les sons de guérisons Les exercices L'encyclogoji
  • L'objectif de l'Encyclogoji est de répondre à cette question : pourquoi le Goji a-t-il autant de propriétés positives pour la santé? Vous trouverez sur ce site jusqu'à 150 articles décorticant le Goji dans les moindres détails, le tout analysé du point de vue de la science officielle ainsi qu'à travers les sciences alternatives.

Termes et conditions pour GojiSite.info